A 380 à hélices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A 380 à hélices

Message par Rosco P. Coltrane le Lun 5 Juin - 21:12

quel est cet avion à deux étages ?

avatar
Rosco P. Coltrane
Admin

Messages : 1985
Points : 4745
Date d'inscription : 06/04/2016
Age : 55
Localisation : Verversrui

Revenir en haut Aller en bas

Re: A 380 à hélices

Message par Pierre Malaquet le Lun 5 Juin - 22:23

Je dirais qu'il s'agit d'un Lockheed R6V Constitution.
avatar
Pierre Malaquet
Admin

Messages : 1208
Points : 2721
Date d'inscription : 29/03/2016

http://vroum.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: A 380 à hélices

Message par Rosco P. Coltrane le Mar 6 Juin - 9:04

tu as vu ? il fume blanc comme une CX prête à rependre ses entrailles hydrauliques sur la chaussée
avatar
Rosco P. Coltrane
Admin

Messages : 1985
Points : 4745
Date d'inscription : 06/04/2016
Age : 55
Localisation : Verversrui

Revenir en haut Aller en bas

Re: A 380 à hélices

Message par Pierre Malaquet le Mar 6 Juin - 19:06

Oui, j'ai cru qu'il avait des jato! Shocked
avatar
Pierre Malaquet
Admin

Messages : 1208
Points : 2721
Date d'inscription : 29/03/2016

http://vroum.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: A 380 à hélices

Message par Rosco P. Coltrane le Mar 6 Juin - 20:30

Ben les JATO ça ressemble à un pet enflammé

ce qui est bizarre, c'est d'où sort cette fumée

une autre photo, et d'autres intéressantes, ici:

http://axis-and-allies-paintworks.com/e107_plugins/forum/forum_viewtopic.php?11362

mais c'ets bien des JATO, ou plutôt des RATO (rocket etc...) 2:20
https://www.youtube.com/watch?v=-Ss9ZyidjlI
avatar
Rosco P. Coltrane
Admin

Messages : 1985
Points : 4745
Date d'inscription : 06/04/2016
Age : 55
Localisation : Verversrui

Revenir en haut Aller en bas

Re: A 380 à hélices

Message par Walterzouille le Jeu 8 Juin - 22:08

Il semblerait (?) qu'en ajoutant un JATO, on peut se prendre un ... RATO !  

"La patrouille routière de l'Arizona a découvert des débris de métal incrustés dans une falaise se levant au-dessus de la route au bout d'une courbe. La zone ressemblait à l'emplacement d'un accident d'avion, mais il s'agissait d'une voiture. La marque du véhicule était non identifiable d'après les restes. "


"Le laboratoire a finalement déterminé ce qu'il en était et ce qu'il s'était produit. Il semblerait qu'un homme ait mis, d'une manière ou d'une autre, la main sur une unité de JATO (aide au décollage de jets -en fait une fusée à combustible solide) qui est employée pour donner aux avions transporteurs militaires une « poussée » supplémentaire pour décoller depuis des terrains d'aviation trop courts. L'homme avait conduit sa Chevy Impala dans le désert jusqu'à un tronçon de route long et droit. Alors, il a attaché l'unité de JATO à sa voiture, a sauté dedans, démarré et allumé le JATO. Les faits qui ont pu être déterminés, sont que le conducteur de l'Impala 1967 a allumé le JATO à une distance d'approximativement 6 km de l'emplacement de l'accident. Ce fait a été établi d'après l'asphalte roussi et fondu trouvé à cet endroit. Le JATO, s'il a fonctionné correctement, a atteint son maximum de poussée dans les 5 secondes, poussant la Chevy à des vitesses bien au-dessus de 190 km/h et continuant à plein régime pendant 20 à 25 secondes supplémentaires. Le conducteur, se transformant en pilote, a très probablement éprouvé des niveaux de force g habituellement réservés aux pilotes de F-14 en pleine accélération, lui faisant perdre le contrôle pour le reste de l'événement. Cependant, l'automobile est restée sur la route environ 4,5 km (de 15 à 20 secondes) avant que le conducteur n'appuie sur les freins jusqu'à les faire complètement fondre, explosant les pneus et laissant des marques en caoutchouc épaisses sur la route. Le véhicule a alors décollé pour les 1 500 mètres restants et a percuté la falaise à une hauteur de 40 mètres, laissant un cratère noirci d'un mètre de profondeur dans la roche. La plupart des restes du conducteur n'étaient pas récupérables ; cependant, de petits fragments d'os, de dents et de cheveux ont été extraits du cratère, et des bouts d'ongles et d'os ont été enlevés d'un morceau de débris ressemblant à une partie du volant. Épilogue : on a calculé que cet idiot a presque atteint Mach 1,0, soit une vitesse au sol d'approximativement 1 200 km/h."
avatar
Walterzouille
Esthète mondain
Esthète mondain

Messages : 966
Points : 2814
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: A 380 à hélices

Message par Pierre Malaquet le Jeu 8 Juin - 22:19

Ouahhh, un prétendant aux Darwin awards!
avatar
Pierre Malaquet
Admin

Messages : 1208
Points : 2721
Date d'inscription : 29/03/2016

http://vroum.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: A 380 à hélices

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum